Enceinte et confinée !

Récit d’une femme active sur la route tous les jours … Enceinte et en plus confinée ça donne ça !

1er trimestre de grossesse, tout se passe bien et voilà qu’un foutu virus vient terroriser le monde entier et t’oblige à rester confinée chez toi… Oui mais voilà, cette première grossesse est toute nouvelle pour toi, comment gérer la situation, seule chez toi avec ton chien, en ne voyant personne ? Oui parce que Loulou (mon conjoint), lui, n’est pas confiné et doit aller travailler ! C’est l’angoisse !!!

De nature anxieuse, non mais juste un petit peu !!! Voici tous les points par lesquels je suis passée durant ces derniers jours de confinement.

1. Mais où sont les petits bonbons que j’ai vus la dernière fois… SOS, je vais prendre 20 kilos c’est sûr !

Bon, tu es seule certes mais il y a tout de même des choses à faire. Un bon petit déjeuner, le rangement de la maison habituel, visionnage de la « Maison des Maternelles » belle découverte et le fameux tri des armoires que je retardais depuis des mois… Et voilà qu’il est déjà l’heure de faire à manger… Purée mince les courses !!! Déjà que ce n’est pas mon passe-temps préféré, je n’aime pas faire ça ! Pas de le droit de sortir, maman dit qu’il y a plus de microbes dans les supermarchés, je vais devoir faire avec ce que j’ai dans le congel : des pizzas surgelées… Bon ce n’est pas très light mais c’est tellement bon… Cela fera bien l’affaireMa journée continue, détente dans le jardin et je reprends un peu le tri des armoires puis il est vite 16h00… Je tchek les réseaux sociaux et notamment l’application TikTok à laquelle je me suis abonnée et où je trouve les vidéos tellement drôle… C’est ça mon problème, c’est que je suis trop bon public ! Du coup pour passer un bon moment, j’ai une petite fringale… Y’a pas de gâteaux qui traînent dans le placard ?… Juste un pour me caler et c’est bon ce soir, je mangerai moins…Le soir arrive et j’ai quand même faim… En plus, Loulou a ramené des religieuses au chocolat pour le dessert… Tant pis j’aurais toute la nuit pour culpabiliser…

2. Vivre avec son chiot, c’est quand même un bon entraînement pour éduquer un enfant ^^

Sur les chaînes d’information ils le disent : « En période de confinement, il faut garder ses habitudes et garder une vie plutôt normale ». Ah ça pas de problème, mon chien me réveille tous les matins à 07h30, pas de prétexte de faire la grâce matinée en cette période de confinement… Il faut s’occuper de lui, lui donner à manger, le faire jouer et l’éduquer ! Le point positif avec ces quelques jours de confinement c’est que j’arrive à le faire s’asseoir et se coucher et qu’il ne fait plus ses besoins dans la maison… YES ! Celle-ci est d’ailleurs toujours nickel désormais J J’espère que la reprise ne sera pas trop compliquée pour lui… Et du coup pour nous !


3. Parlons-en de la maison propre

Etre enceinte présente quelques inconvénients, en effet, si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose et la listériose, vous devez faire très attention à ce que vous mangez ! Bien qu’il soit pénible de regarder toutes les compositions des aliments et contrôler que la mention « lait pasteurisé » figure bien sur le fromage et les yaourts, ce confinement m’a tout de même permis de nettoyer ma maison de fond en comble à la javel et au vinaigre blanc ! Tout y est passé, jusqu’au frigo. Bah oui comme ça on suit les conseils de la sage-femme et on démarre une bonne hygiène de vie pour vivre sa grossesse dans les meilleures conditions !

4. Confinement : gardez la forme

Bon alors si on résume bien, j’attends un bébé, je pète la forme, j’ai des fringales toute la journée, je m’exerce à avoir les meilleures techniques d’éducation auprès de mon chiot de 5 mois, je fais la cuisine, ma maison est plus que propre, j’suis plutôt à jour niveau rangement et… Je m’ennuie…

Du coup j’ai trouvé un bon compromis, celui de faire tous les jours pendant 30 min une séance de sport via YouTube en suivant des cours pour les femmes enceintes… Oui parce que cela fait bien 2 ans que je n’ai pas fait de sport donc il faut que je commence en douceur. Toujours en suivant les conseils des journalistes que j’entends à la télévision, j’ai mon petit rituel de la journée où après m’être levée, avoir pris mon petit-déjeuner, avoir checké mes quelques mails, Facebook, Insta, et j’enfile mes baskets et ma tenue de sport et je m’installe dans mon salon, devant ma séance ! Et cela fait une semaine que je m’y tiens ! Je suis plutôt très contente… Mes cuisses et mon fessier un peu moins ^^

5. Bilan et conseils à donner à toutes les filles qui vivent la même situation que moi durant ce confinement

  1. Faites attention à ces petites envies de femme enceinte : en période de confinement on fait beaucoup moins de choses et d’exercices et c’est vrai qu’on a tendance à passer notre temps à manger. Si je peux vous donner un conseil, pesez-vous chaque matin à jeun afin de contrôler votre poids et faites de l’exercice à votre rythme. Cela vous permettra de garder la forme et de faire des choses que vous n’avez pas le temps de faire lorsque vous êtes au travail (pour ma part, je ne prenais pas le temps de faire du sport et pourtant qu’est-ce que ça fait du bien !)
  2. Préparez-vous à être une maman qui déchire : Bien-sûr je ne suis qu’au 1er trimestre de ma grossesse mais je veux faire de mon mieux. Ce confinement me permet de me retrouver en tête à tête avec moi-même… Ou presque ! Mon chien de 5 mois est à mes côtés et je prends plaisir à m’occuper de lui et à l’éduquer. Ce n’est bien entendu pas un humain mais il demande autant d’attention qu’un jeune enfant peut demander à sa maman (enfin c’est comme ça que je le perçois).
  3. Si vous aussi vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose et la listériose, il est primordial de faire attention pour le bien de votre bébé. Un conseil et parce que c’est une bonne chose, prenez le temps de désinfecter votre maison. Pour votre santé, celle de votre bébé et aussi pour contrer ce foutu virus qui se propage à une vitesse grand V. Le jardinage et le nettoyage de la litière des chats avec gants est bien évidemment obligatoire !
  4. Ne soyez pas stressée par la situation. Même moi quand je l’écris j’ai dû mal à m’en persuader mais pourtant il faut bien faire abstraction de tout ça. Dîtes-vous que si vous ne sortez pas de chez vous, que vous lavez vos mains régulièrement et que vous gardez une bonne hygiène, tout se passera bien. L’important est aussi de se livrer aux personnes autour de nous pour en parler. Parler à votre maman ou à des amies qui sont également enceintes. Elles sauront vous réconforter et trouver les bons mots pour vous rassurer ! Ecoutez-les ! Chose importante vous êtes deux maintenant vous stressez lui/elle aussi
  5. J’ai au moins appris des choses durant ce confinement (bon du moins durant ce début parce qu’en réalité on ne sait pas vraiment quand cela va se terminer) :
  • Je ne pourrai pas être une femme au foyer (moi j’ai besoin de sortir travailler, voir mes collègues, et lorsque je vois mon conjoint qui rentre du travail, que la table est mise et la nourriture prête, cela m’horripile !)
  • J’ai connu l’application TikTok et c’est vraiment très drôle
  • J’ai repris le sport et je suis en pleine forme
  • J’aurais un truc à raconter à mon enfant lors de sa venue au monde : « nous avons connu une guerre pendant que tu étais dans mon ventre et j’ai fait mon possible pour te protéger ! Bienvenue dans ce monde de fou, maman est là ! »

Audrey P.

Merci à Audrey pour ce journal de bord. Profite de ta grossesse, ne mange pas trop, continue le sport et prend soin de ce petit bidon !

L’équipe Marketing Autobernard.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s